28/09/2008

La nature s'invite en politique

Ton blog porte mon nom, alors je me l'approprie. Après tout, la nature a bien le droit d'exprimer son avis elle aussi. Depuis que l'Homme occupe notre espace, on ne va pas se gêner pour occuper celui qu'il créé, même le virtuel.

Zébulon5.jpgHérisson, je reste au ras des pâquerettes mais si d'autres veulent exprimer un autre point de vue, celà élargira le champ de vision...et le débat.

Tellement centré sur lui-même, l'Homme oublie sans cesse qu'il n'est qu'une créature parmi tant d'autres. Et que comme elles, il fait partie de la nature, qu'il ne peut s'en passer. Pas d'économie sans nature. Pas de nature, pas de vie, et donc... pas d'Homme.

Zébulon

 

Les commentaires sont fermés.