12/10/2009

MERCI

Merci à tous ceux qui m’ont témoigné leur confiance en m’accordant leur voix lors des élections du Grand Conseil 2009 et m’ont ainsi permis d’être élue.
Merci à mes amis, à mes collègues de travail ou des milieux associatifs. Merci aux habitants des communes de Vernier et d’Avusy et à tous ceux des autres communes qui me connaissant m’ont apporté leur voix. Merci aux électeurs ont choisi la liste UDC et à ceux qui m’ont rajoutée sur une liste de leur choix en tablant sur ma capacité de travail dans un esprit consensuel pour Genève d’abord. Je resterai à votre écoute et oeuvrerai pour les enjeux qui nous tiennent à cœur.
Une pensée encore pour les femmes qui ont partagé la liste avec moi et tous les instants inoubliables qui jalonnent une campagne, pour quelques hommes aussi qui m’ont appuyée dans mes choix et, à Zebulon, le hérisson frippon qui m’a permis d’utiliser son blog.

Commentaires

Félicitations !!!!!!! Et bon travail au GC !!!!

Écrit par : Micheline | 12/10/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Christina,

bah ? t'es encore là ??? Au travail !!!!

:o)

Plus sérieusement, félicitations !

Bien à toi,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 12/10/2009

Félicitations Madame Meissner pour votre élection qui est un écot pour cet hétéroclite groupe UDC et bonne chance pour cotre avenir au Grand Conseil.
Espérons que vous ne serez pas escamotée par le misogyne secrétaire général de votre parti et colistier.
Heureusement vous aurez une partenaire féminine en la présence de Mlle Anaudruz dont nous pourrons enfin faire connaissance, tant elle fut absente de la campagne, si ce n'est sur des encarts publicitaires ou dans les salons privés des lobbies paternels.

Regrettons encore la faiblesse de la campagne plombée par une ambiance interne déplorable et la Staufferie finale du Khalif Pardo, qui aura d’un coup jeté l’opprobre sur le parti, le privant certainement de quelques sièges, coiffant ainsi au poteau de bons candidats.
De plus, cette ânerie, discrédite le bon travail effectué par Eric Leyvraz et les parlementaires UDC durant la législature, réduisant à néant la mince perspective d’un accord avec l’entente. Ironie du sort, c’est le moment ou la dite entente aurait bien besoin des suffrages de l’UDC. Maître Alperin (président du Pari Libéral) ne cessant de comptabiliser depuis hier et le raz-de-marée MCG, les suffrages UDC dans le giron de la droite « convenable » !!!
Souhaitons bon courage à Yves Nidegger…

Écrit par : Ghethev | 12/10/2009

Les commentaires sont fermés.