09/12/2009

Bravo à la commune de Gaillard !

Bravo à la commune de Gaillard pour son projet ambitieux de parking d'échange

Voilà longtemps qu'un véritable parking d'échange était souhaité pour résoudre les problèmes engendrés par le de trafic transfrontalier de manière intelligente. De par sa situation, directement sur une voie d'accès majeure au centre ville et de par sa taille de 900 places, le projet de parking construit au dessus de l'autoroute blanche à Thônex-Vallard répond tout à fait à la demande. De plus, le nouveau parc prévu en couverture du parking permettra d'améliorer la qualité de vie des habitants du centre de Gaillard, actuellement sectionné en deux par le passage de l'autoroute. Un meilleur usage voire un usage de l'espace démultiplié, plus de verdure  et moins de nuisances sonores, tout le monde y  trouve son compte.  Au delà du fait que ce parking de grande dimension diminuera très sérieusement les problèmes engendrés par le trafic frontalier pendulaireà Genève et à Gaillard, que ce soit justement des autorités françaises qui s'engagent est à relever, à saluer et à soutenir totalement.

Commentaires

Bonne nouvelle en effet si elle se confirme. Pourriez-vous fournir quelques des références (un article de journal, un communiqué de presse...); à Thônex, nous sommes particulièrement intéressés par cette information, mais en avons peu ou pas entendu parler, contrairement au projet d'agrandissement du P+R au Centre Sportif de Sous-Moulin, tout aussi important et qui va dans le même sens.

Écrit par : Ashwani Singh | 09/12/2009

L'article a paru dans la Tribune de Genève du 9 décembre.
L'intérêt de ce projet réside dans la valeur ajoutée qu'apporte la couverture de l'autoroute blanche.

Écrit par : christina Meissner | 10/12/2009

Merci. Comme on dit "j'vai y lire"; ça renforce l'argument en faveur d'un aboutissement de l'autoroute de contounement "est" à Etrembières plutôt que Vallard (v. http://unegeneveouvertedynamiqueetoptimiste.blog.tdg.ch/archive/2009/12/10/vallard-ou-etrembieres-zatte-ize-ze-couechtionne.html )

Écrit par : Ashwani Singh | 11/12/2009

Et qu'est-il prévu à Genève pour transporter les automobilistes qui s'y stationneront ?

Écrit par : André Tollin | 25/01/2010

Etant donné que l'autouroute blanche en sera la première gagnante, et par la, je veux dire l'entreprise ATMB, qui bénéficie d'une rente de situation et fait payer ultra-chèrement un service public, c'est bien cette dernière qui devrait mettre la main au porte monnaie pour financer un P+R.

Écrit par : Djinius | 25/01/2010

Les lignes 20 et 27 qui se terminnnent actuellement à la douane de Vallard pourraient être prolongées de quelques centaines de mètres: ça me paraît une solution logique et très facile à mettre en oeuvre.

Écrit par : Ashwani Singh | 25/01/2010

@Djinius: pourquoi devrions nous les Suisses nous mêler de savoir si c'est ATMB, le Conseil général de Haute Savoie, le Conseil régional Rhône-Alpes, l'Etat français ou encore le Crédit agricole qui finance ce projet?

Écrit par : Ashwani Singh | 25/01/2010

Ashwani Singh,

"Nous" les suisses, je ne sais pas, mais on en tout ca, je me pose la question : l'autouroute est gérée par une entreprise privée qui bénéficie d'une concessions sur le très long terme pour gérer un service public et se fait d'énormes bénéfices. Comme elle serait la première bénéficiaire d'un tel parking d'échange, je trouve normal que cela ne soit pas QUE les collectivités publiques qui le finance. C.a.d je ne suis pas d'accord avec l'adage néolibéral qui veut que les profits soient pour le privé, les déficits pour le public.

Écrit par : Djinius | 25/01/2010

@Djinius: vous ouvrez un tout autre débat, celui du prétendu "néolibéralisme", qui me semble n'avoir que peu à faire avec le propos initial de l'auteur de ce blog (j'ai horreur du mot "auteure" mais ça aussi c'est un autre débat): or peu m'importe qui paie côté français, pourvu que ça se fasse!!!

Écrit par : Ashwani Singh | 25/01/2010

@Djinius: même si vous étiez hors propos, j'ajoute quand même que les sociétés qui exploitent les autoroutes, telles qu'ATMB, sont majoritairement détenues par l'Etat. Voilà pour les "adages néolibéraux"...;-)))

Écrit par : Ashwani Singh | 25/01/2010

Les commentaires sont fermés.