28/05/2010

Planète Terre, j'en achèterais bien une deuxième

Jane Goodall a rappelé le 26 mai lors d'une conférence émouvante aux Nations Unies, qu'au rythme de notre consommation actuelle, ce serait bien plus que 2-3 planètes dont nous aurions bientôt besoin. Mais nous n'en avons qu'une seule que nous malmenons partout et continuellement, prêts à prendre le risque de ne plus en avoir du tout. Cette grande Dame nous a aussi rappelé, ce que nous savions tous déjà, chacun d'entre nous pouvait agir localement et réduire ce consumérisme effréné aux conséquences désastreuses. Intellectuellement, on est tous d'accord, ... et devant l'étal du marchand on fait tout le contraire ! Le shopping est devenu LE loisir universel. A Genève, se construit un nouvel énorme temple de la consommation, IKEA, et à deux pas de Genève, un village de 90 magasins s'étalant sur 150'000 m2, verra le jour à Bellegarde. On n'est pas sorti du shop(ping) !

Mais je n'ai rien compris et Dame Goodall non plus car c'est oublier l'urgence d'aujourd'hui:  sauver l'emploi, donc construire et ... consommer davantage. La planète attendra, le paradis aussi.

Commentaires

mon amie ( la dame aux Hérissons) tu as raison, et nous avons le droit de rêver, car pour arriver à cette planète idéale, il faudra encore et encore retrousser ses manches..

Écrit par : Eliane | 30/05/2010

mon amie ( la dame aux Hérissons) tu as raison, et nous avons le droit de rêver, car pour arriver à cette planète idéale, il faudra encore et encore retrousser ses manches..

Écrit par : Eliane | 30/05/2010

Les commentaires sont fermés.