02/11/2010

L'UDC aime la Suisse

L'UDC aime les suisses et les étrangers qui s'intègrent, travaillent et respectent nos lois. C'est pour que ces derniers puissent vivre encore longtemps paisiblement dans notre pays qu'il faut renvoyer ceux qui n'ont pas choisi de vivre dans le respect des autres.

Personne ne souhaite que la Suisse devienne une plaque tournante de la petite et grande délinquance, voter l'initiative de l'UDC pour le renvoi des criminels étrangers c'est dire fermement qu'ici, le crime ne paie pas.

Commentaires

Permettez-moi d'en douter ! Une Suisse bien dans son époque, ouverte sur le monde, parlant d'égal à égal avec ses voisins (et non pas se croyant meilleurs que tous les autres), une Suisse consciente qu'elle ne survivra pas sans l'apport des autres, enfin une Suisse confiante en elle-même et non pas une Suisse de la peur de l'étranger comme fond de commerce !

Je suis suisse, mais je ne voterai pas UDC et encore moins une initiative inaplicable !

Écrit par : Jean-Bernard Busset | 02/11/2010

Il est vrai que les ouvriers portugais, italiens sont très dociles sur les chantiers et auparavant dans les champs et les vignes !

Écrit par : Gepetto | 02/11/2010

Une fois qu'on se sera occupé des criminels étrangers en les renvoyant à l'expéditeur, il faudra s'attaquer à nos criminels bien de chez nous qui volent les petites gens. Banquiers et autres habitués des pots de vin par exemple, qui ne se contentent pas de quelques billets!

Écrit par : poutssonsbien | 02/11/2010

Et moi qui suis Suisse, je n'aime pas du tout l'UDC.

Écrit par : Azrael | 02/11/2010

Lorsqu'on constate que l'UDC Genevoise soutient la politique economique exogene de Geneve qui fait venir 15 000 expatries par an... mais s'oppose aux constructions de logements tant dans la zone de villa qu'aux Cherpines, on constate qu'effectivement l'UDC aime beaucoup les etrangers, surtout s'ils sont riches et fortunes. L'UDC ne voit pas de probleme a organiser une penurie de logements qui expulse la jeunesse genevoise dans le Genevois francais et fait de Geneve un canton d'expatries. Effectivement vous aimez les etrangers surtout s'ils sont riches.

Mais a y regarder de plus pres, je ne sais pas bien si c'est parce qu'ils sont etranger ou si c'est simplement pour le fric que vous les aimez ?

Etes vous aussi favorable a l'expulsion des personnes qui blanchissent de l'argent par des achats immobiliers de luxe et auxquels vous proposez des forfaits fiscaux ? Ou votre haine de l'etranger ne se porte qu'a la petite delinquance ?

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard (St Julien en Genevois) | 02/11/2010

tout à fait d'accord à cent pour cent avec l'UDC et combien de suisses qui étaient contre il y a quelques années ont rejoint leur façon de penser,dans notre cité dortoir il y a 8 étrangers pour 2 suisses,noyés dans la masse les habitants nés dans la localité n'ont plus grand mot à dire,excepté s'ils sont encore en activité professionnel,hélas de moins en moins!il n'y a pas si longtemps il y avait encore beaucoup d'hommes pour affirmer aux latins qu'il appartenait à eux de s'adapter,hélas le veuvage vrai cataclysme depuis 2000 a fait d'immenses ravages!

Écrit par : lovsmeralda | 02/11/2010

ce qui a changé fondamentalement dans notre pays,auparavent on comptait des concierges suisses,il y en a de moins en moins ,donc ceux les remplaçant sont très souvent copains avec les habitants étrangers venus du sud eux aussi,ce qui est normal mais qui ne devrait pas être au détriment des locataires suisses,et ne dites pas que le service de conciergerie ne paie pas,les concierges actuels ont des résidences secondaires à l'étranger et en Valais!la plupart du temps introuvables en cas de pépins de ceux inhérent à l'immobilier!le problème soulevé par l'UDC est très complexe tout le monde est responsable,les gérences d'immeubles ,mais le copinage existant aussi à ce niveau,c'est le serpent qui se mord la queue,sans oublier les responsables des communes,qui manquent d'autorité excepté pour les doubles casquettes!

Écrit par : Elena | 02/11/2010

Dans l'immeuble locatif de mon grand père le concierge est un suisse de souche. Bien entendu les locataires sont tous des suisses de souche.
En cas de pépin le nôtre est toujours disponible ; il jouit de l'estime de tous les habitants de l’immeuble. Aucune dépravation dans la cage d’escalier ou sur les boîtes à lettre, pas de tags à l’intérieur et à l’extérieur.

Quant aux étrangers j'applique ces principes : l'ignorance et le mépris et je m’en porte fort bien. Les gauchistes par un travail de sape ont réussi à faire accepter comme nôtres des gens qui n’ont qu’un seul souci : conchier la Suisse et ses habitants. On connaît fort bien les injures prononcées par les Italiens, les Portugais et les Espagnols. Pour les hexagonaux que le MCG fasse son boulot et les boute hors du pays.

Pour conclure voici ma devise :
achetons suisse, employons suisse, dépensons notre argent en Suisse !

Écrit par : Sandra | 03/11/2010

" locataires suisses"

Les vrais Suisses patriotes et travailleurs sont propriétaires, donc vous faites un non-sens...vous seriez pas un peu étrangère sur les bords des fois ? :o)

Écrit par : Patriote | 03/11/2010

Et puis j'oubliais il y a aussi une caste très spéciale formée principalement de gens du sud. Il s’agit des chauffeurs de taxi sévissant à l’aéroport international de Genève.
De grossiers personnages que l’on devrait bastonner du matin au soir tant ils sont grossiers, sans éducation et puant la transpiration.
Je ne comprends toujours pas pourquoi nos autorités ne leur imposent pas l’achat d’un taxi de style londonien TX4 avec bien entendu une séparation vitrée pour nous protéger.

Écrit par : Sandra | 03/11/2010

hummmm ça sent bon sur ce blog...

Écrit par : matthieu | 03/11/2010

Les commentaires sont fermés.