11/02/2011

Laisserons-nous l'arme au soldat ou au malfrat ?

Même si des moutons noirs, il y en a partout, face à une arme, ma confiance va au premier pas au second, et vous ?

 

08:36 Publié dans Politique | Tags : arme, armée | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

sans doute beaucoup seront heureux de lire cette phrase ce matin,car en Suisse il faut courir jusqu'à Berne pour rendre son fusil,les arsenaux pour la plupart étant fermés,ayant perdu toutes utilités,alors de grâce cessons d'inventer n'importe quelles turpitudes pour faire peur,car celle-ci se retournera contre les initiants ,c'est l'effet boomerang!

Écrit par : lovsmeralda | 11/02/2011

Cette initiative est scélérate et pénalise le citoyen honnête, respectueux des lois qui devra rendre ses armes en cas de Oui et laisse la part belle aux malfrats qui eux sont illégaux, ne respectent pas nos lois continueront à faire comme ils veulent sur notre territoire.Avoir une arme à la maison, tient de la responsabilité et de la bonne éducation du citoyen.

Écrit par : Suissitude | 11/02/2011

Mais comment ??!! Je n'ai pas d'arme chez moi, je serais donc mal éduquée ??!!!

Écrit par : Anne | 11/02/2011

Aaaahhh..!!! La traditionnelle propagande de l'UDC...

Si seulement vous pouviez appuyer vos arguments sur des données chiffrées, vérifiées... et vérifiables...! On peut toujours rêver!



Car dans les faits, aucune arme de soldat de milice n'a jamais empêché un criminel de passer à l'acte...!!!

L'utilisation de l'arme de service est INTERDITE dans le cadre privé ou sur le domaine public (hors tirs réglementés, obligatoires ou sportifs) et théoriquement impossible puisque la possession de munitions est interdite.


Par contre:

En 2008, le nombre de décès par arme à feu en Suisse s'élevait à 259. Sur ces 259 personnes décédées, 239 le furent suite à un suicide avec une arme à feu (sans distinction entre armes militaires et armes privées).

En 2009, 24 personnes ont été victimes d'homicide par arme à feu (sans distinction entre armes militaires et armes privées).

En 2009, 17% des suicides ont été commis avec une arme à feu. Environ 9% de ces suicides par armes à feu ont été commis avec une arme de service (pistolet ou fusil d'assaut militaire).


Si l'on extrapole à partir des chiffres de l'année 2008, cela correspond à environ 21 personnes qui se sont données la mort avec une arme de service pour l'année 2009.

Source: site web de l’OFS ( http://www.bfs.admin.ch ).



Un peu plus de probité intellectuelle ne vous ferait pas de mal...



=:oB

Écrit par : L'avis de Brian | 11/02/2011

Soeur Anne, ne jouez pas avec les mots... Détenir une arme est une responsabilité envers la société, la famille et surtout ses enfants et demande une certaine éducation et des principes de précaution : mettre les munitions et les armes dans une armoire fermée à clé, ne jamais laisser l'arme chargée,... Avoir des armes chez soi, c'est connaître leur danger et donc il faut être éduqué.

Écrit par : Suissitude | 12/02/2011

La seule question véritable : est-ce que cette votation va empêcher les gens qui veulent détenir une arme d'en détenir une ?

Écrit par : Mon nom | 12/02/2011

@Mon nom. La réponse est non... Le marché noir des armes en Suisse aux mains de la maffia albano kosovarde aux activités polyvalentes ayant le support en Suisse d'un terreau issu de l'immigration dans les années 90 sur place se porte plutôt bien. Cette activité est en expansion Cette initiative pénalise le tir récréatif et de loisir. Les armes qui posent problème sont celles détenues illégalement par des gens qui n'ont pas de légitimité de résider sur le Canton.

Écrit par : Suissitude | 12/02/2011

La France qui a été spoliée du droit de chaque être humain a pouvoir se défendre, vous regarde ce dimanche, merci d'être a la hauteur de cet enjeux,ici malheureusement il n'y a que les malfrats qui sont armés, aux armes citoyens!

Écrit par : mr ali | 12/02/2011

@ Anne, avant de prendre position c'est mieux de se renseigner, de un, une arme fusse t'elle privée ou celle de l'armée peut être utilisé dans le cadre de la légitime défense...ce qui n'est pas l'auto défense qui est déjà interdit.C'est ca la loi.
Pour les munitions, rien ne vous empêche d'en acheter dans une armurerie pour autant que vous ayez le permis d'achat correspondant, encore de la désinformation. La munition de poche a étét retirée, celle du stand doit être tiré au stand mais pas celle acheté légalement...ce que vous ne pourrez pas faire sans permis d'achat d'arme...La gauche vient donc éagalement avec ses élucubrations d'autoriser tout celui qui prend son fusil après l'armée a acheter légalement de la munition autre part qu'au stand puisqu'il faut maintenant un permis d'achat d'arme...CQFD, quand on y connait rien et qu'on propose des conneries, généralement ca se retourne contre le but recherché.
Pour le reste question manipulation personnne n'a jamis du coté des tireurs nier les cas de suicides mais les a ramener a une vérité que vous sortez maintenat des tiroirs, celle qui a prévalu partout avant que l'OFS ne la démente officiellement c'était les 300 morts par armes de service a Killias... qui ne sont en 2009 en tout et pour tout que 18....18 de trop certe mais a ce petit jeu la on va vous en trouver des morts inutiles.. en ski, au foot , en luges et j'en passe tous autant inutile qu'une arme selon vos appéciations j'espère, puisque d'aucune autre utilité que le plaisir et la responabilité personnelle. Donc pour la leçon de probité, vous pouvez allet voir Maitre killias qui applique les chiffres a ses convictions et Mme Savary qui elle ment intentionnellement en mélangeant les chiffres des suicides quand elle raconte que la Suisse a trois plus de suicides que l'Europe, elle a juste oublié le détails que c'était par armes a feu et que le total était inférieur a la moyenne européenne ce qui aurait alors ruiné son discours.... car tous les cas pratiques ont démontré que le moyen était culturel mais ne poussait pas au suicide. La aucune étude sérieuse ne peut être mise en avant car si on peut dire que l'arme a foavorisé le passage a l'acte par sa présence, on peut en dire tout autant par honneté intelectuelle de la corde ou des médicaments..

Écrit par : pas_007 | 15/02/2011

Les commentaires sont fermés.