24/02/2011

Assistants administratifs pour la police ou pour le Conseil d'Etat ?

Qu'il s'agisse de sécurité  ou de logement, force est de constater que qui que soit l'auteur des courriers adressés au Conseil d'Etat ou Conseillers d'Etat, les réponses se font attendre. Notre gouvernement est-il si sûr de ses prérogatives, de ses solutions, de ses décisions qu'il n'ait plus besoin de répondre aux problèmes bien réels des citoyens ? A l'ère de la communication, le dialogue, le vrai, est plus que jamais indispensable dans une démocratite directe. Il fait défaut, c'est regrettable.

Les commentaires sont fermés.