22/03/2011

Quand les Verts ne supportent pas que d'autres se préoccupent d'environnement, ils les traitent d'extrémistes

Quand l'UDC se préoccupe non seulement de sécurité individuelle mais aussi de la sécurité collective des habitants, rien ne va plus pour les Verts. Au lieu de reconnaitre l'intérêt général et s'allier dans la démarche à l'UDC (comme l'ont d'ailleurs fait PDC, Radicaux et MCG) pour faire avancer le dossier des citernes de Vernier, les Verts et leur plus très vert partenaire Libéral crient à l'extrêmisme ! Pathétique.

L'UDC se préoccupe des citernes de Blandonnet depuis bientôt une année et utilise pour ce faire des outils on ne peut plus démocratiques.

L'UDC interpelle au niveau cantonal et communal par le biais des outils législatifs à disposition des élus (interpellations, résolutions, motions, etc).

L'UDC cherche et obtient les rapports et études officiels et demande que les conclusions de ces derniers soient publiées dans le journal de Vernier afin que la population soit dûment informée.

L'UDC écrit à l'Etat et lui demande d'organiser une table ronde pour que le dialogue rompu entre les pétroliers et les autorités soit rétabli.

L'UDC lance une Initiative communale "Moins de citernes, plus de sécurité" afin de permettre aux verniolans de s'exprimer et de permettre au débat d'avoir lieu.

L'UDC en demandant le déplacement des citernes de Blandonnet, et l'aménagement du lieu de manière plus cohérente et sûre pour les habitants ne fait que reprendre les conclusions du bureau d'étude qui a réalisé le plan directeur communal au début des années 2000 déjà, Urbaplan.

Où est l'extrêmisme dans ces démarches ?

Accepter le risque de la mort de 450 personnes en cas d'accident, ça c'est de l'extrémisme.

Reconnaître devant le conseil municipal du 8 mars que l'UDC a raison, que ce risque est inacceptable, mais continuer de clamer dans les média que l'UDC se trompe, ça c'est de l'extrémisme.

Les Verts ne tolèrent juste pas qu'on marche sur leur platebande, et ça c'est de l'extrémisme.

Qu'il s'agisse de citernes à Vernier, ou de champs de cardons aux Cherpines, l'UDC est plus verte que verte, et ça rend vert les Verts.

Les Verts devraient au contraire se réjouir de ne pas être les seuls à se battre pour la qualité de vie des habitants...

Mais en période électorale, ce serait être ...raisonnable. A Vernier, mais vous délirez Zebulon !

Pour en savoir plus : http://yahoo.vernier.bondyblog.fr/news/les-citernes-de-la-discorde

Le point de l'UDC sur les citernes du 25 février 2011

Christina Meissner, présidente UDC section de Vernier, députée au Grand conseil, conseillère municipale nouvellement élue et candidate au conseil administratif.

 

08:55 Publié dans Politique | Tags : citernes, vernier, verts, udc | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Christina,

en 4 ans qu'ils étaient à l'Exécutif, ils n'avaient pas bougé une orteille.

Depuis que nous nous occupons enfin de ce sujet, il y a un garde à l'entrée de Petrostock conformément aux recommandations OPAM. Aussi des travaux ont commencé pour amener les quantitès d'eau nécessaires en cas d'incendie.

Au moins avec l'UDC les choses avancent et le dossier est enfin pris au sérieux dans les hautes sphères cantonales... il était temps !

Laissons les Verts devenir verts, en dehors de commander des études, ils préfèrent l'immobilisme, ça peur permet d'économiser le CO2. :o)

Bien à toi,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/03/2011

Re bonjour,

et contrairement aux Verts : nous n'avons pas dans nos membres d'illustre "frappa dingue" capable de tirer au lance roquette sur des centrales d'enrichissement nucléaire...

Petit clin d'oeil ;o)

Bien à toi,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 22/03/2011

Quel est le bilan d'Yvan Rochat, comme maire Vert ?
Combien de panneaux solaires photovoltaïques ?

AUCUN !

Zébulon, je vote pour vous !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/03/2011

Chère Zébulon,

Quelle avalanche d'accusations!

Tout d'abord: Je me réjouis que d'autres se préoccupent d'environnement et j'ai écrit que Stéphane Valente avait mille fois raison d'attirer l'attention sur le risque que représentent les citernes!

Je ne me souviens pas d'avoir traité qui que ce soit d'extrémiste!

J'ai demandé dès après la présentation du projet de l'Etang (autmone 2009) au Conseil administratif de négocier avec les pétroliers, les promoteurs et le canton la suppression des citernes Tamoil qui imposent la présence d'un mur inacceptable. Je suis régulièrement revenu sur ce point.

Lutter contre les citernes sans chercher parallèlement à réduire notre consommation d'hydrocarbures est …. mettons "insuffisant"!

Les raisons qui m'ont incité à ne pas signer votre initiative, je les ai clairement exprimées: délai inconsistant, cible mal formulée, et dégoût que m'inspirent la politique de communication de l'UDC… J'ai eu l'occasion de vous le dire personnellement, mais vous n'en parlez pas! Alors, à quoi bon ...?

jb

Écrit par : Jean-Beranrd Billeter | 22/03/2011

Merci chère Christina de nous taper dessus. C'est un vrai régal.

Il ne fallait pas grand chose pour que votre initiative obtienne l'appui des Verts, juste qu'elle soit crédible. Hélas, votre échéance à 2012 ne peut que tromper les verniolans. Apparemment, seule les gesticulations électoralistes vous intéressent, ce qui est bien dommage.

Maintenant que vous faites votre les conclusions d'Urbaplan, on attend l'appui de l'UDC sur d'autres sujets environnementaux majeurs, par exemple les mesures concrètes de modérations du trafic pour qu'enfin tous les verniolans vivent dans les limites des pollutions sonores.

C'est en tous les cas une excellente nouvelle d'apprendre que l'UDC va, pendant toute la prochaine législature, voter en faveur de l'environnement.

Écrit par : olivier | 22/03/2011

L'UDC preoccupee par l'environnement ?
Vous parlez bien de cette UDC qui soutient les centrales nucleaires, empeche tout le temps de reguler le comportement des entreprises pour eviter les abus en tous genre ?

On va dire que ce n'est pas tres serieux...

Écrit par : Stephane | 22/03/2011

les promoteurs et le canton la suppression des citernes Tamoil qui imposent la présence d'un mur inacceptable. Je suis régulièrement revenu sur ce point.

Écrit par : balenciaga sale | 24/03/2011

Les commentaires sont fermés.