29/03/2012

A l'évidence le viagra ne suffit pas !

A la machette, à la mitraillette, au fond de la brousse et même dans les musées,  la corne de rhino est pourchassée sans répit partout. A cause d'un appendice nasal truffé de soi-disant vertus, le rhino est victime d'un massacre qui a pris des proportions insoutenables.  Et dire que j'avais pensé que le viagra sauverait les rhinocéros. A l'évidence, le viagra ne suffit pas à satisfaire la demande insatiable de désir viril à tout prix. Car la corne de rhino, c'est vraiment la panacée : contre le cancer,  contre la gueule de bois et il parait même qu'elle porte-bonheur en Chine et au Vietnam cette corne de malheur. Dommage qu'elle ne guérisse pas de la bêtise humaine.

Pour donner une voix au rhino avant qu'il disparaisse à jamais  signez la pétition pour faire bouger les gouvernements

whiterhino.jpg

 

 

18:37 Publié dans Nature | Tags : rhinocéros, corne, massacre | Lien permanent | Commentaires (3)

26/03/2012

A la course contre l'homme, la tortue n'a aucune chance

Après avoir parcouru des milliers de kilomètres pour retrouver la plage qui l'a vu naître, la tortue se traîne péniblement sur le rivage. A bout de forces, elle s'épuise encore et encore pour creuser  des heures durant, une cache suffisamment profonde pour y pondre ses précieux oeufs. Hélas, le trou ne sera jamais assez profond contre l'avidité de l'Homme. Il n'attend même plus que la tortue soit partie pour piller jusqu'au dernier oeuf.

Pauvre tortue marine, si tu échappes au piège du plastique qui jonche l'océan, aux marées noires, aux substances mortelles qui t'étouffent ou te rendent malade à mourir, au filet du pêcheur qui entrave ta longue route, tes petits, eux, ne verront jamais le jour.

Et un jour pas si lointain, ce sera les petits de l'Homme qui parcourreront le rivage, dans une quête desespérée de lendemain et qui comme toi aujourd'hui, n'y trouveront plus rien pour assouvir leur faim.

On leur aura tout pris, même leur destin.

Ces images de 2010, reprises récemment sur you tube sont-elles hélas toujours d'actualité ? Il y a fort à craindre que oui car rien n'indique que quoi que ce soit ait changé. Car quand ce ne sont pas les pilleurs du sud qui anihilent les populations directement, c'est notre mode de vie à tous qui met fin à la leur.

 

Tortue1.jpgTortue2.jpgtortue3.jpgtortue4.jpgtortue5.jpgtortue6.jpgtortue7.jpgtortue8.jpg

16:34 Publié dans Nature | Tags : tortue, costa rica, pillage | Lien permanent | Commentaires (0)

16/03/2012

Ras l'agglo

Le projet d'agglo a pour objectif d'une part de rééquilibrer la répartition des emplois et des logements entre la Genève et la France voisine et d'autre part préparer la région à accueillir encore davantage d'habitants et d'emplois.

Quand on a déjà près de 100'0000 emplois de plus à Genève que d'habitants pour les occuper et déjà plus d'habitants à Genève que de logements pour les accueillir, il faut d'abord résoudre ce déséquilibre-là. Vouloir en même temps  accueillir  200'000 habitants et 100'000 emplois  de plus, c'est amplifier le problème et non le résoudre. Les habitants de la région attendent du projet d'agglo des réponses à leurs conditions de vie d'aujourd'hui.

L'absence de réponse du projet d'agglo sur comment freiner cette croissance exogène pourrit nos relations de bon voisinage en dressant Genevois et Français de la région les uns contre les autres alors même que nous partageons le même territoire.

Nous sommes dans la démocratie la plus directe qu'il soit, mais le peuple ne pourra se prononcer ni sur le projet d'agglo ni sur son application au niveau cantonal, à travers le plan directeur 2030. Ce déni démocratique est à corriger au plus vite et pas juste via des forums ou des processus participatifs innovants, mais tout simplement en utilisant l'outil existant, le vote populaire.

Suite d'une longue liste de blogs sur le même sujet