Imposons l'éthique au monde économique

Imprimer

La fiscalité des entreprises annonce un vaste débat. Ne nous y perdons pas. Ce qui importe autant que le taux d'imposition c'est l'égalité de traitement entre les entreprises locales et les multinationales. Ainsi, il faut avoir le courage d'imposer à ces dernières, qu'elles respectent une charte éthique, sociale et environnementale sur notre sol comme ailleurs. Des « perles » tachées de sang sur d'autres continents ? Non merci !

Le Conseil fédéral et le Parlement doivent faire en sorte que les entreprises ayant leur siège en Suisse respectent les droits environnementaux et sociaux partout dans le monde.

 

 

Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire

Commentaires

  • Qu'entendez-vous par "droits environnementaux et sociaux" ?

    Si vous voulez parler du droit national de tel ou tel pays étranger, j'imagine que les entreprises suisses qui font des affaires sur son sol sont déjà contraintes de le respecter. Et si le gouvernement local n'a pas les moyens de les y forcer, ce n'est pas le Conseil fédéral qui y parviendra.

    Si vous voulez parler du droit suisse, on ne voit guère au nom de quel principe le Conseil fédéral devrait l'imposer sur un territoire étranger... Vous voudriez vous que la Libye force les employés suisses de Tamoil à vivre, en Suisse, sous le régime du droit du travail libyen ?

    Et si vous voulez parler d'une "charte éthique, sociale et environnementale" qui n'aurait pas de statut légal, on voit encore moins comment le Conseil fédéral pourrait l'imposer à qui que ce soit (hors des bornes de ses propres prérogatives comme employeur)...

Les commentaires sont fermés.