24/10/2012

Le PDC prône la démocratie participative extramuros

Selon le PDC Guillaume Barazzone, il faut déplacer la démocratie participative hors des quartiers concernés, qui, par leur position privilégiée prive tous les autres d’en jouir ! Sa prise de position sur la « tour » des Grottes avait de quoi faire monter les tours !

Comment construire une tour aux Grottes dont les habitants ne veulent pas, selon le candidat PDC, il suffit de faire voter la ville entière. En élargissant le cercle, l’intérêt direct est effacé, la voix des personnes directement touchées étouffée et le projet assuré de passer. C’est ainsi que le plus grand nombre impose ses diktats aux quatre coins du globe : forage de pétrole imposé au cœur des réserves, exploitations minières dévastatrices, terres agricoles soustraites, surpêche et surexploitation des eaux partout. Face aux géants de l’agroalimentaire, de la pétrochimie et de l’énergie, les populations autochtones ne font pas le poids. La Suisse laissée en pâture au plus grand nombre n’échapperait pas non plus à la convoitise de la planète entière.

Guillaume Barazzone est en retard d’une Constitution, qui en matière d’organisation territoriale instaure la participation des habitants à l’évolution de leur quartier. Plutôt que de fustiger la non érection d’une tour au milieu d’un quartier vivant, le PDC ferait mieux de s’interroger sur la construction d’un misérable immeuble de 4 étages en lieu et place d’une tour dans un quartier inhabité, tenu par les industriels et les entreprises, le quartier de l’Etoile (PAV). Ceux- là même qui financent  la campagne du PDC ?

Au dela du nombre d'étages, c'est surtout la méthode qui importe. Je n’étonnerais personne en écrivant que je voterais pour Eric Bertinat, si j’habitais en ville. Il a clairement pris position pour les habitants, pour leur participation, pour une ville de Genève à taille humaine. L’humain au centre, ce n’est pas toujours celui qu’on croit … place à la parole au peuple des quartiers.

Voir à propos des Grottes le blog du 9 septembre

Les commentaires sont fermés.