21/11/2012

Police Population pour Vernier Action Enfin !

Ajout du 21 novembre: 7 jours avant la réunion elle est enfin confirmée. Mais son contenu doit encore être finalisé entre la commune et le canton avant qu'une invitation soit envoyée... Espérons que les 250 familles auront réservé leur soirée du 27 novembre....

Blog du 16 novembre 2012

Rappel: Confrontés à une recrudescence de cambriolages, les habitants de tous les quartiers de villas de Vernier n'en peuvent plus. Mais plutôt que de prendre eux même leur sécurité en main, ils ont suivi  la proposition de deux Députés-Conseillers municipaux, Christina MEISSNER et Thierry CERUTTI d'interpeller le Canton pour qu'un projet Police - Population se mette en place sur leur commune.
En tout, ce sont plus de 250 familles qui, avec les deux Députés-Conseillers municipaux, Christina MEISSNER et Thierry CERUTTI ont sollicité par courrier le Conseiller d’État responsable de la sécurité, Pierre MAUDET. Sa réponse rapide et positive, dès la première lettre reçue fin juillet, démontre son intérêt pour le projet. Voir aussi mon blog du 4 octobre 2012

Ou en est-on ? La police est chargée d’étudier ce projet de surveillance de voisinage et de désigner des communes pilotes. Vernier en fait partie, mais sollicité par le canton, le Conseil administratif, a mis les pieds au mur ou en tous cas n'a pas montré un enthousiasme délirant.  Du coup silence radio, communication confuse, ou pas de communication du tout. 

Front commun(e) enfin ? Face à cette situation de blocage, c'est par la voie d'une motion M258 que je suis revenue à la charge pour engager le Conseil administratif :

  • à répondre à la préoccupation de ses habitants et à leur souhait de voir un projet Police -Population se déployer à Vernier ;
  • à prendre contact avec les autorités cantonales concernées pour les informer de sa volonté de faire de Vernier une commune pilote dans le cadre du projet Police - Population du Canton de Genève ; 
  • à participer activement à la mise en place de ce projet aux côtés des autorités cantonales et à le coordonner avec les autres mesures communales préventives et répressives liées à la sécurité.

Déposée le 4 novembre, cette motion a été traitée lors du Conseil municipal du 15 novembre. Acceptée sans aucune opposition, elle a été renvoyée immédiatement au Conseil administratif, lui envoyant de fait un message très clair: Agissez et vite pour la sécurité de vos concitoyens.

Une séance avec la population, où Vernier et Police cantonale communiqueront ensemble aura lieu le 27 novembre à l'Ecoles des Ranches à 20h.


PS  lors de la même séance 2 autres motions UDC traitant de surveillance et de salubrité ont aussi été acceptées démontrant que

  • pour l'UDC la sécurité est un tout
  • que le Conseil municipal de Vernier en les adoptant a su aller au devant des préoccupations de la population et au delà des clivages politiques contrairement à ce qui s'est passé dans d'autres communes.

11:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.