16/01/2013

Marre des barres

La majorité des habitants en a, depuis longtemps déjà, marre des barres, le Conseiller d’Etat Longchamp leur emboite le pas. Il découvre aussi, enfin, que la procédure d’adoption des PLQ (plans localisés de quartier) ne marche pas et veut la modifier via une taskforce, effet d’annonce réussi. Mais quand des habitants lui proposent autre chose que des barres et d’adopter leur projet qui implique de modifier la procédure PLQ Semailles à Lancy, François Longchamp leur répond que non, pour eux, c’est trop tard.

D’ici que la task force, rende ses conclusions, et que s’ébranle la machine administrative, nous aurons eu le temps d’enlaidir le restant de tissu bâti ancien que compte notre territoire à coups de pléthore de PLQ affligeants de médiocrité. C’est beau d’avoir des idées mais c’est encore mieux d’en faire profiter les premiers intéressés,  les habitants et propriétaires individuels des quartiers visés. Leurs représentants n’ont même pas été conviés à participer à la task force et les procédures se poursuivent, business as usual. Les élections se profilent, il est temps de se profiler, n’est-ce pas  Monsieur le Conseiller d’Etat…

Commentaires

On en a pas fini avec les barres. A la ville on a Barazzone et au canton on a la zone des barres.

Écrit par : norbert maendly | 16/01/2013

Les commentaires sont fermés.