04/03/2013

En disant oui, le peuple a dit stop !

Les résultats des votes de ce 3 mars sont clairs, les limites sont atteintes.

  • Redimensionnons nos zones à bâtir car les limites sont atteintes.
  • Bridons les rémunérations stratosphériques car les limites sont atteintes.

La suite logique sera

  • Freinons l’immigration massive car les limites sont atteintes.

Même le vote en faveur d’une baisse des coûts des transports publics genevois peut s’inscrire dans ce ras le bol de  la dépense excessive pour un réseau qui en s’étendant de plus en plus loin, coûte de plus en plus cher.  En matière de mobilité aussi, les limites sont atteintes, les usagers genevois sont asphyxiés.

A Genève, comme en Suisse, cessons de brader notre sol, nos valeurs et notre qualité suisse.  Misons sur la qualité et non sur la quantité. Redimensionnons nos ambitions.

A force de Grand Genève, Grands projets, Gouvernance transfrontalière, CEVA et j'en passe, les caisses de Genève sont vides. Les Genevois en ont assez de la folie des Grandeurs. Revoyons le budget et la planification directrice à la hauteur des moyens financiers et territoriaux de Genève. Ils sont petits et le resteront.

08:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Sans oublier ce véritable scandale qu'est l'affaire de la BCGe.

Écrit par : Victor Winteregg | 04/03/2013

Je ne pousserai pas de cocoricos glorieux sur la LAT. L'application va être sanguinolente...
Peut-être que l'histoire datera à cette acceptation la fin du fédéralisme, et donc la fin de la Suisse ? La Suisse allemande rejoint l'Allemagne, le Tessin l'Italie, la Suisse romande rejoint la France puisqu'elle aime le centralisme excessif, et Genève devient ce à quoi elle tend, une ville-voyou pour banquiers véreux et gauchistes zinzins et moi je rejoins la république indépendante du Valais, s'ils m'accordent l'asile politique...

Écrit par : Géo | 04/03/2013

C'est un commentaire qui résume bien et diplomatiquement plusieurs situations. Moi je dirais plutôt que les limites sont dépassées et largement.

Écrit par : Zora Masé | 04/03/2013

Les commentaires sont fermés.