15/03/2013

François premier, il y a quelque chose de pourri dans ton royaume !

A la lecture de l’actualité on découvre que les promoteurs thésaurisent les appartements qu’ils construisent, que les chambres pour étudiants sont utilisées comme lupanars, que des locataires abusent par des sous locations abusives de migrants, clandestins ou non, voire de prostituées qu’ils vont jusqu’à chercher à l’étranger. Monsieur le Conseiller d’Etat François Longchamp, nul besoin de vous acharner sur les dernières zones villas de la couronne suburbaine, de  forcer à l’exil les propriétaires individuels qui y habitent avec leurs familles depuis des décennies. Commencez par faire  le ménage à tous les étages, des logements, nul doute que vous en trouverez pour loger NOS enfants !

Commentaires

Mademoiselle Emilie Flamand a eu une amende pour perte de maitrise de son velo lorsqu'elle s'est cassée la cheville en butant sur un trottoir.

Mademoiselle Stauffer a t-elle eu une amende lorsqu'elle est rentrée dans un candélabre à scooter, ou la police a t-elle fermée les yeux pour cette pécadille la?

J'attend avec impatience les posts pour commenter la position peu morale de ce liberal de Murith à propos de son investissement à la Tulette. Nulle doute que cette affaire subissent un enterrement de toute 1iere classe!!

Écrit par : UBU | 15/03/2013

Genève, c'est le royaume de François ? Piogre a bien changé depuis la dernière fois que j'y ai mis les pieds...

Écrit par : Géo | 15/03/2013

Mais voyons tout cela n'est qu'un "sentiment"... (1)

Ne seriez-vous pas une de ces dangereuses populistes ?


(1) Cf. Le Professeur émérite et Conseiller d'Etat PDC Unger qui durant plus de dix ans a asséné au peuple genevois qu'il n'y avait aucune insécurité croissante à Genève, mais que le peuple avait seulement un "sentiment" d'insécurité...

Voyons personne ne spécule à Genève, ce n'est qu'un sentiment... Il n'y a pas de bouchons non plus, ce n'est qu'un sentiment... Une pénurie de logements et des prix inabordables, un sentiment... Des transports publics incompréhensibles pour qui n'a pas étudié dix jours les horaires et les plans (illisibles)des TPG, un sentiment... etc...

J'espère que tous ces tartuffes du sentiment, qui ne prennent jamais au sérieux le peuple et n'ont aucun respect pour lui, on va les renvoyer chez eux aux prochaines élections !

Écrit par : quidam | 15/03/2013

Tout à fait d'accord avec Geo...y en a marre

Écrit par : Safino | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.