27/06/2013

Verbois: Le Grand Conseil traîne les pieds

Tel est le titre choisi par l'Info pêche No 66 qui rappelle que j'ai déposé voici déjà 3 mois une motion demandant à l'Etat de se déterminer face au futur des vidanges et à la sécurisation du site de la Jonction.

Une année mois pour mois après la dernière vidange de Verbois et avant qu'on ne doive à nouveau en décréter une autre faute d'avoir pris les mesures nécessaires pour les éviter, il serait temps que le Grand Conseil se penche sur les enjeux liés aux vidanges de Verbois. Au-delà des conséquences catastrophiques potentielles qu'une reprise des vidanges entraînerait pour la faune aquatique, il en va aussi de la sécurité des biens et des personnes  du côté du site de la Jonction. Enjeu qui à ce jour n'a toujours pas été pris sérieusement en main par nos édiles. Raison pour laquelle je demanderai que ma motion M2140 déposée le 1er avril soit traitée lors de la session du 27-28 juin. Le parlement a refusé de le faire. Plutôt que d’attendre que le Grand Conseil parvienne au point 82 de l’ordre du jour et s’en saisisse, il faudra pour cela des mois, j’ai décidé de la transformer en question écrite.. Lire la suite sur mon site web

Merci aux pêcheurs pour l'écho fait à ma motion dans l'Info pêche No 66  de juin 2013

Précédents blogs sur le même sujet

21:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.