23/09/2013

Les leçons de Lully, Lancy, Challendin et bien d'autres à venir

Les habitants de Bernex ont soutenu ceux de Lully et ont voté contre un projet de 178 logements imposé par la majorité du conseil municipal. L'UDC a soutenu les habitants. Une fois de plus, c'est le seul parti qui ose le faire tant au niveau cantonal que communal. La réponse du candidat Dal Busco, maire de Bernex est stupéfiante: "A cause de ce résultat , on va perdre 3 ans de procédure". Encore un peu et il menacerait de punir les habitants d'avoir osé souhaiter participer au développement de leur cadre de vie. Mais, c'est l'essence même d'un écoquartier que d'être élaboré de manière participative ! Mon projet de loi 11112 (coinc en commission) et la nouvelle Constitution le demandent. Espérons que les autorités tant communales que cantonales comprendront enfin qu'ils sont élus pour répondre aux attentes de leurs concitoyens et non pas pour faire des affaires sur leur dos.

Pour en savoir plus sur mes convictions et  prises de positions www.christinameissner.com

09:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Crise du logement ? Et si on commençait à juguler l'explosion démographique. Le meilleur moyen de soigner un mal c'est de le prendre à la racine et d'en extirper les causes.

Écrit par : Zora Masé | 23/09/2013

Chère Christina,
Tant que le Conseil d'Etat passera en force malgré le préavis négatif des commune, quand ce n'est pas la population locale qui se prononce lors d'un vote clair, ton PL 11112 aura son utilité.
A quand le respect de l'article 2 de la Constitution ? Quand le peuple se prononce, ni le pouvoir législatif ni l'exécutif ne devrait contredire son vote, même si on pourra me rétorquer que dans le cas présent, il s'agit d'une votation communale, qui ne peut légalement (pour le moment du moins) avoir force de loi et peut donc ne pas être pris en compte par le Canton.

Écrit par : Gilles-Olivier BRON | 23/09/2013

Les commentaires sont fermés.