01/11/2013

Unis pour la révision de l'exécution des peines des détenus

Les cantons romands revoient l’exécution des peines des détenus. C’est exactement ce que les députés UDC des parlements romands avaient demandé le 27 septembre dernier suite aux meurtres de Marie et d’Adeline.

A Genève, lors de la session du 4 octobre, j'avais demandé l’urgence sur la motion UDC M 2176 "Uniformisons la pratique romande d'exécution des peines", urgence qui avait été refusée par le Grand Conseil. La motion déposée par l'UDC au Grand Conseil vaudois a eu plus de chance. Le canton de Vaud a d’ailleurs été des plus réactifs, suivi en cela par Genève, hier lors de la conférence des directeurs cantonaux de justice et de police réunis à Delémont pour serrer la vis aux prisonniers et notamment les plus dangereux.

L’UDC attend maintenant de la part des gouvernements romands de passer des paroles aux actes, il y a urgence, tout particulièrement à Genève avec l’ouverture en avril 2014 de Curabilis, la prison qui regroupera le plus grand nombre de détenus dangereux de Romandie.

Communiqué de presse de l'UDC du 1er novembre 2013

Les commentaires sont fermés.