18/06/2014

Libellules, le conseil municipal oublié

En tant que présidente du Conseil municipal de Vernier, je suis profondément choquée d’apprendre par les journaux la visite hier aux Libellules à Vernier de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga accompagnée du conseiller d’Etat Pierre Maudet. Seul élu s’étant invité à la fête, le maire, Thierry Apotheloz, n’a, à priori, pas estimé nécessaire d’inviter le conseil municipal. Pourtant l’objectif de la visite était de montrer à Madame Sommaruga le résultat des efforts conjugués de la Confédération, du Canton, et de la commune de Vernier, épaulés par deux fondations pour valoriser un quartier défavorisé. La réhabilitation des immeubles s’est accompagnée par celles des parcs publics et par la construction d’espaces partagés dans mais aussi au pied des immeubles avec la construction de 7 édicules. Destinés à devenir des espaces de vie collectifs, ils sont financés pour partie par des crédits votés par le conseil municipal, c’est donc lui qui engage la commune.  Loin d’en rester à la seule prise en charge financière, les conseillers municipaux, tant à gauche qu’à droite, n’ont pas manqué de s’investir. Ils ont validé les projets des habitants et en ont eux-mêmes proposé par voie de motion notamment. Le conseil municipal s’investit et investit énormément pour changer l’image des Libellules et de Vernier. C’est une amère récompense que d’apprendre par les journaux que les efforts sont appréciés par une population que nous n’avons pas pu rencontrer faute d’avoir été invités.

Commentaires

J'espère que ce n'est pas à l'occasion de la visite de Mme la conseillère fédérale que vous découvrez que Thierry Apothéloz est un petit Monsieur?

Tout dans son attitude et ses mesquineries l'annonce. Comme dirait Audiard " c'est un petit, un besogneux de la calebasse qui, si il réfléchi trop fini comme une melon trop mûr, fendu à côté du pédoncule".

Écrit par : simon Durant | 18/06/2014

Vous avez entièrement raison Madame. Par contre, Monsieur Maudet lui est dans tous les coups...

Écrit par : jacques joray | 18/06/2014

Vous êtes UDC non ?

De l'aveu même de votre fondateur, votre parti juge le PS illégitime.

En quoi la visite d'une CF PS vous intéresse? Que lui auriez-vous dit? Lui auriez-vous fait la leçon?

Franchement on comprend que le Maire de Verniez n'ait pas jugé utile de vous inviter.

Écrit par : kaid | 19/06/2014

@kaid : 1. Mme Meissner n'est pas responsable des propos des autres membres de son parti.
2. Je pense qu'en parlant de fondateur de l'UDC vous pensez à Christoph Blocher. Pour votre info, l'UDC existait déjà bien avant sa naissance (et c'était il y a longtemps !) sous un autre nom.
3. Je connais Mme Meissner : si on peut ne pas être d'accord avec ses opinions politiques, elle est parfaitement éduquée et aurait été d'une irréprochable cordialité avec Mme Sommaruga, ce que je vous invite à être avec elle aussi (votre message est un peu limite...)
4. Enfin, je vous fait remarquer qu'elle s'exprime en tant que Présidente du Conseil municipal et moi, en tant qu'habitant de Vernier, je comprend son ire du fait que le CONSEIL MUNICIPAL n'ait pas été représenté pour la visite de la plus haute autorité du pays.
Avec mes meilleures messages.
Antoine Bertschy

Écrit par : Antoine Bertschy | 20/06/2014

Les commentaires sont fermés.