19/12/2014

A propos du budget que nous l’UDC avons voté ce 19 décembre 2014

 

Est-ce que l’avenir de Genève nous parle ? Questionnent les Verts qui refusent ce budget. La réponse est oui.  Ce n’est pas juste le nôtre mais c’est celui de nos concitoyens de demain qui nous importe !

Ce soir, nous avons fait une alliance de raison. Nous avons pris une décision responsable en donnant au canton un budget. La situation n’est pas encore dramatique, mais c’est justement pour éviter le scénario du pire que nous avons tenté de réduire l’inflation du budget pour le maintenir à un niveau raisonnable. Nous terminons avec un petit excédent et avons redonné une annuité aux salariés les plus "défavorisés" de l’Etat (salaire de 7500CHF par mois ou moins). Nous avons redonné une marge de 7 millions de francs pour notamment les besoins de l’école.  

Mais la dette augmente de 145 millions et atteint bientôt 14 milliards. Nous payons 240 millions en intérêts en priant que ceux-ci n’augmentent pas. L’objectif est d’atteindre les chiffres noirs en 2016 sans avoir à financer les investissements en augmentant encore notre dette.  Idéalement en 2018 pouvoir commencer à la rembourser.

Mais il s’agira de revoir la structure de l’Etat, de revenir à l’essentiel de ses tâches d’autorité et de redonner des compétences aux communes. La transition est en marche à nous de l’accompagner.

Les commentaires sont fermés.