19/12/2014

A propos du budget que nous l’UDC avons voté ce 19 décembre 2014

 

Est-ce que l’avenir de Genève nous parle ? Questionnent les Verts qui refusent ce budget. La réponse est oui.  Ce n’est pas juste le nôtre mais c’est celui de nos concitoyens de demain qui nous importe !

Ce soir, nous avons fait une alliance de raison. Nous avons pris une décision responsable en donnant au canton un budget. La situation n’est pas encore dramatique, mais c’est justement pour éviter le scénario du pire que nous avons tenté de réduire l’inflation du budget pour le maintenir à un niveau raisonnable. Nous terminons avec un petit excédent et avons redonné une annuité aux salariés les plus "défavorisés" de l’Etat (salaire de 7500CHF par mois ou moins). Nous avons redonné une marge de 7 millions de francs pour notamment les besoins de l’école.  

Mais la dette augmente de 145 millions et atteint bientôt 14 milliards. Nous payons 240 millions en intérêts en priant que ceux-ci n’augmentent pas. L’objectif est d’atteindre les chiffres noirs en 2016 sans avoir à financer les investissements en augmentant encore notre dette.  Idéalement en 2018 pouvoir commencer à la rembourser.

Mais il s’agira de revoir la structure de l’Etat, de revenir à l’essentiel de ses tâches d’autorité et de redonner des compétences aux communes. La transition est en marche à nous de l’accompagner.

12/12/2014

Débloquons vite le PAV

L'accord signé entre Etat et communes pour débloquer le projet Praille Acacias Vernets est à saluer. Il est vrai que les communes ont toutes les raisons d'afficher le sourire, c'est l'Etat qui s'engage  prendre en charge les coûts censés revenir aux communes... sauf que les caisses de l'Etat sont vides !Le problème reste entier et la Fondation demandée par voie d'initiative garde toute sa pertinence tant pour gérer que pour financer ce projet d'envergure et tant attendu.

 

Pour signer l’initiative « Débloquons vite le PAV et construisons ! » veuillez consulter le site Internet : www.construisons.ch

16:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2014

Pôle Bio : la population enfin informée mais sera-t-elle entendue?

Ainsi le Conseil d’Etat répond enfin à la demande faite d'une part, par la commune de Satigny sur laquelle doit s’implanter le projet, d'autre part, par voie de résolution par le Conseil municipal de Vernier, commune riveraine du site d’implantation et donc aussi concernée ne serait-ce que par le trafic de transit qui l’impactera. Une  séance publique d’information sur le projet Pôle Bio aura lieu le 3 décembre à 20h à la salle communale de Satigny à la rampe de Chouilly. Cette séance est organisée par l’Etat de Genève, avec la participation de M. Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA). Inutile de préciser qu'après l'avoir réclamée maintes fois, je ne manquerai pas d'y assister et de poser les questions qui restent en suspens en espérant, mais est-ce bien raisonnable (?), recevoir des réponses ...raisonnables. Pour rappel, lire la suite sur mon site...

15:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)