19/06/2015

Pour loger les réfugiés, plutôt que les abris, utilisons les écoles !

Ca tombe bien, c’est bientôt la fin des cours. L’école est finie et des centaines de salles seront disponibles d’ici une semaine. Utilisons-les plutôt que les abris pour accueillir les réfugiés.  

Toutes nos écoles sont dotées de grandes salles de sport, avec des douches et des toilettes. Les salles de sport ont toutes des grandes fenêtres laissant largement passer la lumière du jour et toutes les écoles ont un préau qui permet aussi de se délasser à l’air libre.

La Protection civile de la Ville de Genève (PCi) est totalement équipée par ses détachements d’assistance pour transformer en l’espace de quelques heures n’importe quelle salle de sport de ce canton en un lieu apte à recevoir des sans-abris. Le matériel est pré-positionné sur des remorques et peut être installé par la PCi. Cette dernière est par ailleurs également à  même et entrainée pour exploiter de telles infrastructures   (mise en place des lits, des tables, des bancs et des couverts. etc.)

Entre la caserne (qui au demeurant n’est pas vide puisqu’elle accueille les soldats protégeant les ambassades et les troupes de sauvetage) et les écoles, pour accueillir dignement les réfugiés, le choix est évident. 

Il nous reste une semaine pour préparer l‘opération avant la fin des cours.

Commentaires

Oh quelle excellent idée, et en septembre lors de la rentrée des classes la polémique resurgira avec des manifestations qui traiteront l'Etat de tous les noms car les locaux devrons êtres récupérés pour les élèves il ne faut pas croire que cette situation se réglera en 2 mois, et surtout si il y a des milliers de citoyens qui trouvent ces conditions d'hébergement inhumaines qu'ils en logent un chez eux, les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Écrit par : grindesel | 20/06/2015

A la rentrée, les élèves pourront faire classe dans des abris sous-terrain...

Écrit par : Plouf | 21/06/2015

Les commentaires sont fermés.