04/01/2017

Citernes, harles et Grand Genève

J’ai bien aimé lire la page 16 de la Tribune du 4 janvier et comme le travail ne m’a pas encore submergée, j’ai pris le temps de bloguer. Belle année à tous les blogueurs assidus et à Jean-François Mabut !

Citernes de Vernier, ne jouons pas avec le feu !

Les citernes de Vernier sont toujours un casse-tête, et d’autant plus avec la menace hybride actuelle. Qu’attend donc l’Etat pour se mettre à travailler sérieusement sur la sécurisation du site de Blandonnet qui ne le sera jamais autant que débarrassé de ces citernes. Espérons que la lecture de cette page ne donnera pas de mauvaises idées à des personnes mal intentionnées …

Un canard perturbe l’élagage des platanes, chouette !

Que notre Julie n’aie crainte, aucun risque que des harles s’installent dans les arbres de Plainpalais, ils adorent l’eau et la plaine en est bien trop éloignée. Par contre, il n’est pas impossible qu’un couple à plumes, branché urbain, ne choisisse un jour de s’approprier un platane du pourtour de la rade. A force de leur tailler la boule à zéro chaque année, ces pauvres arbres sont tellement déformés et hideux que la pose de quelques nichoirs ne saurait les enlaidir davantage. Si l’installation de logements en milieu urbain pouvait dissuader les harles de s’installer en campagne au bord des petits cours d’eau, je suis certaine que les pêcheurs en seraient ravis…

Restauration des corridors biologiques du Grand Genève, oui mais

Rien ne peut me faire davantage plaisir que de voir les autorités s’engager pour  la nature qu’elle soit verte ou bleue, à plumes, à poils ou à écailles ! Restaurer les marais et améliorer les zones de reproduction du poisson, c’est magnifique mais de grâce que nos autorités n’oublient pas que sans eau, point de vie. Quitte à faire pâlir quelques green de golf qui eux ne manquent pas d’eau,  à quand une action transfrontalière dynamique qui permette de rendre le bleu aquatique à nos rivières emblématiques telles que l'Allondon ?

Tribune_de_Genève page 16__2017-01-04.pdf

13:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)