06/12/2017

Marre des baignoires !

Il y a un an je déposais une motion M 2360 « Pas d’autorisation de construire sans baignoire, ça suffit ! ». Cette motion invitait le Conseil d’Etat à revoir et simplifier la règlementation relative au logement en vue de permettre plus de liberté d’action et plus de flexibilité pour l’émergence de typologies de logements répondant aux besoins actuels, et d’encourager l’émergence de nouvelles formes d’habiter. Auditionnée au mois de janvier 2017 par la commission du logement, il me semblait que mes collègues députés et le département (DALE) avaient reçus avec bienveillance le texte. Que s’est-il passé depuis ? Rien. Rien du côté parlementaire mais sur le terrain, l’Etat continue à imposer les baignoires pour tous les appartements de 3 pièces et plus. La loi générale sur le logement l’impose encore et toujours à l’envers de toute considération environnementale, sociale ou économique. Et tant pis pour l’environnement si prendre un bain consomme plus d’eau et d’énergie*, et tant pis si notre population vieillissante se retrouve incapable de se laver correctement ou pire coincée dans la baignoire faute de pouvoir en sortir, et tant pis pour les coûts du logement car les baignoires coûtent plus cher que les douches, et tant pis pour la perte de l’espace dans les salles de bains qui sont déjà bien trop exigües.

Bref, la persistance d’un tel non-sens me fait bondir, et l’inertie du système m’enrage.

*30 l pour une douche, 200 l pour un bain et le double d’énergie est nécessaire pour chauffer l’eau d’un bain. Le prix d’une baignoire simple est au moins le double d’une douche.

17:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)