20/12/2010

Aménagement : la démarche dont Vernier aurait dû s'inspirer

Tandis que les autorités de Vernier subissent la dictature de l'Etat en matière d'aménagement, d'acquisition foncière et de circulation, Bernex réaménagera sa rue principale avec ses habitants. Gouverner c'est prévoir. L'anticipation bernesienne laisse un goût d'amertume en rive droite, là où les projets d'aménagement bouleversent le territoire depuis des décennies.   Croire qu'à force, les résidants  finissent par se résigner est une erreur.

La colère gronde et finit par éclater.  Qu'il s'agisse de trafic routier, d'achat de parcelles ou de nouvelles zones industrielles, Vernier en a assez de voir son territoire pris pour une poubelle, et se rebelle.

Une pétition  et une résolution demandant respectivement à la commune et à l'Etat de consulter les habitants avant de prendre des mesures de circulation unilatérales ont été déposées la semaine dernière. Faire la sourde oreille risque de coûter cher aux élus d'aujourd'hui, le scrutin électoral de 2011, risque bien de leur être fatal.