14/02/2012

Locations de l'Etat, une vraie saga

Par le biais des journaux, on apprend que l'Etat a signé un bail de 15 ans (!)  avec un minimum de 120 mois avant résiliation pour loger ses services dans le nouvel immeuble SI Saint-Georges Center SA pour 5,2 millions  de francs par an. Au mètre carré le prix du loyer est d'environ 600 francs alors que le loyer moyen dans ce quartier est plutôt de 350 francs. Même les banques approchées ont refusé un tel loyer. L'Etat, magnanime n'a pas hésité à « sauver » le promoteur Thierry Barbier Müller. Celui-là même qui, en 2009, avait financièrement soutenu la campagne électorale du ministre en charge des constructions et de l'immobilier Mark Muller, en lui garantissant un retour sur investissement de 52 millions de francs en 10 ans soit autant que tout ce qu'il paie aujourd'hui par an pour tous ses loyers. L'Etat aurait pu racheter l'immeuble mais il a préféré le louer à un prix surfait !

D'où ma question déposée aujourd'hui au Grand Conseil:

Le Conseil d'Etat, qui a pour objectif de réduire les coûts des locaux loués par l'Etat, peut-il expliquer les conditions invraisemblables qu'il a acceptées au St-Georges Center ?