25/03/2010

Kadhafi piège l'Europe sur tous les t(h)ons

A l'instar de ces pauvres poissons, l'Europe et la Suisse avec, s'engouffre dans les filets tendus coups après coups par le guide du désert. Les poissons ne peuvent sans doute pas anticiper le triste sort qui les attend, mais nous, nous nous engouffrons vers la nasse en espérant que les méthodes diplomatiques nous en sortiront car nous croyons encore à l'Etat de droit. A postériori, peu de choses nous distinguent du thon si ce n'est notre extraordinaire capacité d'analyser après coup comment le piège a fonctionné. Qu'il s'agisse de la chasse d'une espèce menacée ou de l'offensive sur notre petit pays, les intérêts financiers à court terme l'emportent sur les valeurs et les principes, l'Europe s'agenouille, la Suisse se couche.

A travers cette avalanche d'attaques sur notre pays , la démonstration est faite que nous sommes toujours seuls face à notre destin, que la solidarité des peuples ne résiste pas à la cruelle avidité du gain et qu'en cas de coup dur, le chacun pour soi prévaudra toujours.

Tandis que le dernier poisson sera pêché, nous suivrons sans doute l'émission spéciale qui retransmettra l'évènement, attablé devant un poisson pané. Totalement connecté au monde entier, totalement déconnecté de la réalité.

08:48 Publié dans Politique | Tags : thon, shengen, visas, otages, suisse | Lien permanent | Commentaires (2)