05/05/2012

Freysinger et le Pôv'nounours

ours brunvisa.jpgLes Grisons ne veulent plus des ours

Repousser ces étrangers plantigrades hors du pays,  c'est chasser le rêve d'une nature un tant soit peu sauvage aux confins du Trentin. Triste destin pour nounours au pays de Heidi. La place est prise par l'Homme qui veut tout réguler sauf son propre nombre. Après le loup, l'ours ? C'en est trop pour mon collègue Freysinger, qui vole au secours des Grisons et prône le permis de tuer avant que l'ours ne tue, aberrant mais loin d'être étonnant de la part d'un valaisan !

Oskar, toi qui est si nature, faut pas être rétrograde. A la vice présidence de l'UDC, je compte sur toi pour défendre nos amis à 2 pattes et même ceux à 4 pattes, dussent-ils être plantigrades !

 

12:15 Publié dans Politique | Tags : ours, udc, freysinger | Lien permanent | Commentaires (4)

16/02/2012

Citernes, la fin justifie-t-elle les moyens ?

Décidémment, on n'a pas fini de parler des citernes de Vernier (mise à jour du blog du 6 février)

Citerne.jpgL'UDC Vernier se bat de longue date pour que l'on n'oublie pas le sujet, voir à ce propos le blog

L'UDC au niveau cantonal se bat également mais se sent bien isolée face à des députés qui dans leur majorité refusent d'entrer en matière même partiellement sur le déplacement des citernes. En effet, la motion UDC M1966 a été balayée en commission et le sera sans doute tout autant en plénière lors du débat qui opposera mon rapport de minorité à celui de la majorité des députés.

Le Grand Conseil ne veut pas de la motion UDC pour déplacer les citernes, et propose une nouvelle motion (M2043) pour déplacer les stocks obligatoires loin de Genève. A la raffinerie de Cressier peut-être ? Mais les démarches devront se mener avec de nouveaux acteurs: la Confédération et le canton de Neuchâtel. C'est donc de la très lointaine musique d'avenir.  Le Conseil d'Etat  est en charge du dossier mais discute-t-il avec les pétroliers ? Il est permis d'en douter car il fait la sourde oreille aux appels répétés de Vernier quand Mark Muller répond par voix de presse qu"'il est illusoire de penser que sans les pétroliers, nous puissions trouver des solutions rapidement". Certes, il y a de quoi être desespéré mais de là à entamer une grève de la faim...

Pathétique image de la démocratie si finalement, il s'avère que ce soit là la seule manière d'obtenir enfin ce que nous demandons depuis trop longtemps : des explications transparentes sur la stratégie de l'Etat en matière de dépôts pétroliers, sous entendu qu'il en ait une...

Bon courage Stéphane !

 

11:35 Publié dans Politique | Tags : citerne, vernier, udc | Lien permanent | Commentaires (4)

22/03/2011

Quand les Verts ne supportent pas que d'autres se préoccupent d'environnement, ils les traitent d'extrémistes

Quand l'UDC se préoccupe non seulement de sécurité individuelle mais aussi de la sécurité collective des habitants, rien ne va plus pour les Verts. Au lieu de reconnaitre l'intérêt général et s'allier dans la démarche à l'UDC (comme l'ont d'ailleurs fait PDC, Radicaux et MCG) pour faire avancer le dossier des citernes de Vernier, les Verts et leur plus très vert partenaire Libéral crient à l'extrêmisme ! Pathétique.

L'UDC se préoccupe des citernes de Blandonnet depuis bientôt une année et utilise pour ce faire des outils on ne peut plus démocratiques.

L'UDC interpelle au niveau cantonal et communal par le biais des outils législatifs à disposition des élus (interpellations, résolutions, motions, etc).

L'UDC cherche et obtient les rapports et études officiels et demande que les conclusions de ces derniers soient publiées dans le journal de Vernier afin que la population soit dûment informée.

L'UDC écrit à l'Etat et lui demande d'organiser une table ronde pour que le dialogue rompu entre les pétroliers et les autorités soit rétabli.

L'UDC lance une Initiative communale "Moins de citernes, plus de sécurité" afin de permettre aux verniolans de s'exprimer et de permettre au débat d'avoir lieu.

L'UDC en demandant le déplacement des citernes de Blandonnet, et l'aménagement du lieu de manière plus cohérente et sûre pour les habitants ne fait que reprendre les conclusions du bureau d'étude qui a réalisé le plan directeur communal au début des années 2000 déjà, Urbaplan.

Où est l'extrêmisme dans ces démarches ?

Accepter le risque de la mort de 450 personnes en cas d'accident, ça c'est de l'extrémisme.

Reconnaître devant le conseil municipal du 8 mars que l'UDC a raison, que ce risque est inacceptable, mais continuer de clamer dans les média que l'UDC se trompe, ça c'est de l'extrémisme.

Les Verts ne tolèrent juste pas qu'on marche sur leur platebande, et ça c'est de l'extrémisme.

Qu'il s'agisse de citernes à Vernier, ou de champs de cardons aux Cherpines, l'UDC est plus verte que verte, et ça rend vert les Verts.

Les Verts devraient au contraire se réjouir de ne pas être les seuls à se battre pour la qualité de vie des habitants...

Mais en période électorale, ce serait être ...raisonnable. A Vernier, mais vous délirez Zebulon !

Pour en savoir plus : http://yahoo.vernier.bondyblog.fr/news/les-citernes-de-la-discorde

Le point de l'UDC sur les citernes du 25 février 2011

Christina Meissner, présidente UDC section de Vernier, députée au Grand conseil, conseillère municipale nouvellement élue et candidate au conseil administratif.

 

08:55 Publié dans Politique | Tags : citernes, vernier, verts, udc | Lien permanent | Commentaires (7)

19/11/2009

En 2011, le MCG va cartonner dans les communes

Le MCG est le premier parti à sortir des urnes lors des votations du Conseil d'Etat dans toutes les communes suburbaines qui connaissent des problèmes de sécurité, et dans les communes qui voient défiler aux heures de pointes les frontaliers. Ces deux problèmes ne sont pas juste des slogans de campagne que l'on peut snober après les élections. La droite qui a gagné les élections le 15 décembre aurait tort de l'oublier. Malheureusement aucun des candidats s'intéressant réellement à la justice et à la police n'a été élu, et aucun des élus ne s'intéresse à prendre à coeur, au sérieux et avec poigne ce département de Justice et Police (dit des Institutions). C'est offrir une voie/x royale à la rue. Si le gouvernement élu oublie les préoccupations de la rue, la rue, elle, s'en rappellera en 2011.

09:00 Publié dans Politique | Tags : udc, mcg, communes, votations | Lien permanent | Commentaires (2)

25/10/2009

Au secours, Zébulon crée le MHG !

Moi, Zébulon, hérisson en peluche et propriétaire de ce blog, je reprend possession de mon blog.

Il a été utilisé pendant la campagne du Grand Conseil par Chrisitina Meissner, comme d'habitude, maintenant c'est mon tour !

 

En grand observateur de la politique genevoise (malgré ma petite taille), j'ai constaté que cette campagne électorale avait été beaucoup trop sérieuse et beaucoup trop passionnée (nous ne sommes pas encore retournés au "temps des passions", dans les années 30, mais on s'en approche dangereusement). Il est urgent de dépassionner le débat et de souffler un peu, sans se prendre plus au sérieux que nécessaire, avant que le nouveau Grand Conseil ne siège.

Comme j'ai compris tous les mécanismes de la vie politique genevoise,  je lance donc mon mouvement politique, couvrant l'ensemble du bassin transfrontalier franco-genevois  : le MHG, mouvement des hérissons genevois.

DSC05902.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a beaucoup réfléchi à notre programme. Comme à Genève il faut faire simple pour être élu, on a décidé qu'il serait en trois points :

_____________

Le programme du MHG
(mouvement des hérissons genevois)

1
Se mettre en boule et laisser braire !

2
Régler définitivement les problèmes de trafic à Genève en interdisant les voitures.
La route aux hérissons !

3
Halte à la spéculation.
Pour un tarif de la limace abordable !

_____________

 

 

Bon, pour l'instant, nous ne sommes que deux p'tits hérissons en peluche, mais vous pouvez nous rejoindre.

Télécharger notre flyer : programme MHG.pdf

Votez pour moi, je vais bien finir par être élu à quelque chose !

Zébulon, hérisson frippon